Sports Trail

Mystery Race, challenge réussis !

Hello !

On se retrouve aujourd’hui pour que je vous raconte ma plus longue course faite à ce jour, celle du Mystery Race, avec 20 kms. Hier, je participais donc à cette fameuse course à Communay. Un Trail en duo avec mon chère papa m’attendait donc.

Je ne me suis pas vraiment « entraînée » à proprement parler pour cette course, si vous avez lu mon précédent article sur celle-ci (lien ici), vous savez sans doute que c’était une course au « feeling » qui m’attendait.
La veille, il a plu, je savais donc que le terrain ce risquait d’être glissant, ma seule appréhension, c’était qu’il pleuve pendant le Trail. A mon bonheur le matin, en voyant, le soleil apparaître.

  • Avant le départ 

Nous arrivons à 8 h 30 afin de récupérer les dossards, après une petite pause devant le stand HokaOneOne, papa s’est aperçu qu’il avait oublié de prendre sa genouillère. Hors de question de faire la course sans, nous sommes donc repartis à toute vitesse à la maison, heureusement qu’on habite à 15 minutes du départ ! Nous sommes de nouveau sur le départ, 10 minutes avant le coup d’envoie. (On a eu chaud !)

  • C’est partis 

9 h 30, le coup d’envoi est lancé ! Au bout de 500 m, nous voila devant LE passage, qui nous permet de passer un par un tout en faisant un sourir au photographe, malheureusement pour moi, cela m’a valu une belle chute !! Suite à cela, nous nous sommes vite fait distancé, mais rien ne pouvait me faire perdre ma détermination ! Nous étions suivis d’un binôme, avec qui nous avons fait pratiquement tout le parcours.

Notre stratégie était de courir sur le plat et en descente, et de marcher pour les montées. Pendant 15 kms, cette stratégie fonctionnait assez bien, cela me permettait de récupérer mon souffle et de tenir sur la distance. Pour les 5 derniers kilomètres, j’ai commencée à avoir du mal, j’avais mal aux fessiers principalement (haha), je ne voulais pas lâcher surtout que j’avais fais le plus gros. Ma seule solution pour finir, c’était de m’accrocher via une corde au sac de mon père. Cela, m’a aidée à tenir pour les montées principalement et à garder le rythme jusqu’ici respecté.  A, 1 km de la fin, les bénévoles nous ont encouragés, et on a accélérés pour franchir la ligne d’arrivée !
On savait qu’avec le binôme nous étions le carré final de la course, Sang pour sang sport, nous attendait pour finir de ranger, mais malgré cela, ils nous ont accueillis et félicités pour notre course.

  • Verdict

Course réalisé en 2 h 58, pour un objectif de départ à 3 h 30 – 4 h ! Autant vous dire que je suis très fière de ma course peut importe le classement ! Je savais que je pouvais le faire, mais je ne pensais pas la réaliser en si peu de temps (pour ma part), vus qu’il n’y a pas eu de réel entraînement, et que je n’avais jamais parcourus une tel distance !

CHALLENGE RÉUSSIS !!!

Ophé !

No Comments

    Leave a Reply