Canada PVT

Demande de CSQ via PEQ

Partir pour vivre une expérience à l’étranger pour 2 ans est une chose.
Rester en est une autre !
Et c’est le choix que nous avons décider de faire avec Valentin !

NB : L’article sera mis à jour au fur et à mesure que notre dossier avance. On a fait une demande avec un requérant principal accompagné d’un conjoint de fait.

Cela fait maintenant 1 an et demi que nous vivons sur le territoire canadien et nous avons décidés de poursuivre cette aventure à une durée indéterminée.
Il y a 2 types de pvtistes, il y a ceux qui profitent de ces 2 ans pour voyager à travers tout le Canada tout en travaillant aux 4 coins du pays et il y a ceux comme nous, qui sont plus « sédentaires » et qui sont partis avec un seul but : Vivre au Canada, le plus longtemps possible !

Il faut savoir que pour rester sur le territoire, ce n’est pas une chose simple 🙂 et les démarches sont différentes si vous vivez au Québec ou en Ontario ! (Pour en savoir plus, pour les démarches en Ontario, je vous conseilles de lire l’article d’Astrid sur son blog,  Fringinto, ici).

Pour les français, si vous avez un PVT, il faut savoir qu’il ne peut être renouvelé donc si vous décidez de rester, vous aurez soit la possibilité de faire un permis fermé soit de faire une demande de résidence permanente. Pour les belges, comme votre PVT ne dure qu’1 an, vous par contre vous avez la possibilité de le renouveler pour une 2e année.

Notre choix, c’est tourné vers la demande de résidence permanente mais avant ça, comme on est au Québec, il faut faire une demande provinciale dans un premier temps, c’est à dire qu’on fait une demande de CSQ.
À savoir aussi, qu’il y a eu une réforme depuis début 2020, c’est à dire que les demandeurs doivent passer un Test des valeurs Québécoises. (On ne l’a pas encore passé).

Après cette intro un peu (trop) longue, je vais vous expliquer : la démarche à suivre, les papiers à transmettre et les dates pour vous donner « une idée » du délai de traitement.

Aussi, j’allais oublier, pour effectuer une demande, il faut avoir acquis 52 semaines de travails avec 30h minimum par semaine pour présenter une demande ! Si, c’est votre cas, je vous laisses poursuivre la lecture de ce billet 🙂
Pour commencer, il faut remplir la demande sélection permanente que vous retrouverez ici.

NB : Il faut savoir que je vous partage mon expérience et elle ne s’applique pas à tous, car je le redis, nous avons fait 1 demande pour 2 (conjoint de fait) et sans enfant. Pour être considéré conjoint de fait, il vous faudra au moins 2 preuves qu’avec votre conjoint(e) vous êtes ensemble depuis 1 an, comme un bail, un compte commun, une facture avec vos 2 noms etc. 

Dans un premier temps, vous allez pouvoir (re)lire les conditions sélection puis vous allez pouvoir commencer à remplir vos informations personnelles (Parties 1 à 5), tel que : le passeport, l’état matrimonial (nous avons coché conjoint de fait pour notre part), votre domicile et adresse courriel. Celle-ci est très importante ! Le ministère va s’en servir pour vous envoyer le test des valeurs !

Puis vous allez commencer à répertorier, vos différents emplois (Partie 7). Nous, on a fait le choix de me mettre moi-même en requérant principal puisque je n’ai eu qu’un seul emploi depuis notre arrivée contrairement à Valentin qui en a eu 2. Cela, était plus facile à notre avis pour monter le dossier. Car il faudra fournir dans ce cas-là, une seule attestation de travail au lieu de plusieurs. Car il faudra en fournir-une pour chaque job que vous avez eu. Pour les dates, si votre job est un CDI, ne mettait pas de date de fin, et ils pourront voir que c’est un job à durée indéterminée avec l’attestation que vous allez fournir plus loin.

La partie qui se corse un peu, et celle de la connaissance du français (Partie 8). Si vous avez effectué des études en France, faîtes certifier vos bulletins et diplôme de 3 années d’études consécutives qui prouveront que vous avez effectués des études en français. Si, ce n’est pas le cas, je vous conseilles de passer l’un des test de français que le formulaire demande. Pour votre information, j’ai passé un CAP, BAC, MANAA et BTS en France et comme je n’avais pas 3 ans consécutifs pour un même diplôme, j’ai fournis CAP et BAC (4 ans) avec bulletins et diplôme.

Ensuite, pour votre situation actuelle (Partie 9), si vous avez un PVT, cochez Travailleur étranger temporaire. Pour la partie suivante, cochez OUI pour la première question : Avez-vous déjà présenté : une demande de séjour temporaire au Canada ? (Mettez votre date et lieu d’entrée de votre PVT pour nous.

Pour votre lieu d’établissement, choisissez la ville où vous souhaitez vivre par la suite, pour nous étant déjà à Montréal, nous sommes restés sur la même ville pour cette partie 11.

Pour les parties 12 et 13, mettez les réponses qui correspondent à votre situation, celles-ci n’auront pas d’incidence pour votre demande.

Ensuite, vous allez signer les prochaines parties comme les déclarations et les clauses de consentement.

La dernière partie à ne pas oublier de remplir, est celles de l’engagement où vous allez devoir mettre un certains montant en $ pour prouver que vous aurez ces fonds lors de votre demande de RP. Inscrivez le montant total que vous trouverez dans la feuille de barème, qui est de 4756$ pour 2 personnes.

Dans les papiers à fournir, bien penser à mettre le type de document demandé (original, copie conforme certifié ou photocopie), pour notre part, le seul document qui a posé un soucis et le PVT du conjoint de fait, ils demandent l’original ! Mais, on ne peut le fournir donc soyez rassuré, faîte une photocopie avec une attestation du requérant principal qui explique pourquoi le conjoint de fait ne peut fournir son visa de travail original. Si jamais le ministère à un doute, ils vous demanderont de venir pour un entretien afin de vérifier le document en question.

Pour le paiement des frais, vous avez plusieurs options : le prélèvement automatique (attention de faire augmenter le plafond de votre carte de crédit), par chèque de banque ou par mandat postal. Nous avons choisis la dernière option, le mandat postal se paie directement à Poste Canada et ensuite le ministère retire l’argent directement à la poste. On a choisis ce système pour ne pas augmenter le plafond de notre carte de crédit et avoir l’esprit tranquille.
Pareil, pour le montant pensez bien à prendre celui du requérant + du conjoint de fait (812 + 174) = 986 $ 

Le tout est à envoyer à cette adresse :
Programme de l’expérience québécoise
Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion
285, rue Notre-Dame Ouest, 4e étage
Montréal (Québec)  H2Y 1T8
CANADA

En terme de délai, voici ce que cela donne présentement :

6 février : envoi du dossier par lettre suivi avec accusé de réception
8 février : La lettre a été reçu par le ministère
24 février : Accusé de la réception du dossier + prélèvement du paiement.
24 mars : Le dossier, vient d’être ouvert
25 mai : Réception du lien pour le test des valeurs et réussite
17 juin : Dossier accepté !

 

No Comments

    Leave a Reply